Et si on plaçait les enjeux de santé publique, de bilan carbone, de développement d’activités économiques non délocalisables au centre de la prochaine campagne des prochaines élections de 2017 ?

Partout en Europe, des projets d’autoroutes à vélos se multiplient avec les bénéfices que l’on connaît. La France, pays à l’origine de l’accord COP21, serait à la traîne…  Etonnant ? Le climat français est pourtant plus propice à l’utilisation des pistes cyclables que chez nos voisins allemands ou suédois !

A Berlin, la question du développement des infrastructures cyclables est au coeur de la campagne municipale et des projets de développement pour les années à venir.

Il est encore temps de changer de vitesse et de faire du pays du Tour de France, le tour de France des autoroutes vélos ! Voilà un ambitieux programme pour 2017 !

Faire du vélo un transport de masse pour des distances toujours plus longues.

Source : Autoroutes vélo en Europe : la France a du retard – Citycle

Pin It on Pinterest

Share This