On attendait la sanction choisie par le Tribunal suite à l’infraction du cycliste dijonnais ayant franchi un feu rouge pour tourner à droite sur sa piste cyclable. Il s’agira d’une amende de 150 euros plus 22 euros de frais de dossier.

Alors que certaines villes comme Bordeaux ou Strasbourg ont déjà installé des panneaux de « Tourne à droite » permis par les récentes modifications du Code de la Route, la ville de Dijon ne l’a pas encore fait. L’association EVAD qui soutenait le cycliste, regrette que cette sanction intervienne avant l’aménagement de ces panneaux.

Pour en savoir plus, lisez l’article sur le Bien Public, Dijon : l’Evad réclame des panneaux pour les vélos.

Pin It on Pinterest

Share This