Dans le contexte actuel écologique et économique, les pistes cyclables méritent toutes nos attentions. Ce site souhaite être une vitrine des pistes cyclables présentes sur le territoire français, et vous délivrer des informations régulièrement mises à jour sur son écosystème (événements, bonnes adresses, professionnels, matériels). N’hésitez pas à utiliser les différents formulaires pour nous faire partager vos bons plans.

Il existe beaucoup de termes différents pour nommer ces aménagements dédiées aux circulations douces. Voici un rapide tour d’horizon des principaux :

  • la piste cyclable : isolée de la chaussée, hors de la circulation automobile, on peut la retrouver soit en site propre, soit parfois sur les trottoirs les plus larges.
  • la bande cyclable : il s’agit d’un espace réservé aux cyclistes sur la chaussée symbolisé par un marquage au sol. Difficile d’utiliser ces bandes cyclables dans le cadre d’une pratique de loisirs avec des jeunes enfants en toute sécurité.
  • la voie verte : itinéraire interdit à la circulation à moteur tel que décrit par l’article R110-2 du Code de la route : « route exclusivement réservée à la circulation des véhicules non motorisés, des piétons et des cavaliers ». On peut donc s’y déplacer à cheval ou en vtt, ce qui explique que le revêtement peut être parfois impraticable pour des rollers ou des personnes à mobilité réduite.
  • la vélo-route : un parcours de parfois plusieurs centaines de kilomètres comme la Vélodyssée le long de notre littoral atlantique, composé de toutes les catégories précédentes. Avant de vous engager sur un tel trajet, vérifiez bien les types de voies qui la composent pour éviter de vous retrouver sur une route au milieu de camions.

Vous trouverez en priorité sur ce site les pistes cyclables et voies vertes, destinées à un plus large public et ouvertes à toutes les pratiques, c’est à dire dont la sécurité et le revêtement permettent à un vélo de ville, mais aussi à un roller ou un fauteuil roulant de la parcourir confortablement. La cohabitation de tous ces usagers avec des contraintes et des attentes différentes n’est pas toujours facile, et nous y reviendrons régulièrement dans nos articles pour partager avec vous, nos expériences d’usagers.

Dans le cadre de parcours en milieu urbain, le site propre, favorisant la sécurité par rapport aux autres véhicules motorisés, est également un élément prépondérant pour développer l’usage des pratiques de circulation douces. Via l’intermodalité et la transmodalité (usage des autres moyens de transport, en commun notamment), ils peuvent contribuer à réduire nos émissions quotidiennes de carbone.

Bon voyage sur nos pistes cyclables.

Jean-Pierre