L’île manque d’infrastructures pour permettre l’utilisation du vélo en toute sécurité.

A ce jour, seul le trajet de Saint-Benoît à Saint-Denis est possible en toute sécurité :

« le sentier du Littoral Nord constitue une aire de promenade, à pied, en roller ou en vélo, longue de 21 km. Elle débute au Barachois à Saint-Denis, longe le Port de Plaisance de Sainte Marie et aboutit à l’extrémité est du Beau Pays, à Sainte-Suzanne. Le site est jalonné de multiples points d’eau, d’équipements sanitaires et de kiosques. Pensez à vous munir d’une bouteille d’eau et d’un couvre-chef pour les plus longues balades. »

Ensuite, les villes de Saint-Paul, de l’Etang-Salé et du Port ont développé des chaussées à usages des deux roues non motorisés.

Pour en savoir plus, le reportage « La Réunion manque de pistes où faire du vélo en toute sécurité » sur France Info.

Pin It on Pinterest

Share This