L’association Natur’ Action a envoyé un communiqué adressé à la Mairie de Sainte-Nazaire (44) pour leur faire part de leurs observations sur les aménagements cyclables de la ville.

On retrouve les problèmes habituels des pistes cyclables installées sur les trottoirs et séparées de la partie piétonne par une simple bande peinte. Dès lors, l’espace non séparé entraîne la cohabitation compliquée entre cyclistes et piétons. Et pourtant, 270 arbres ont été ôtés de la circulation !

Que penser de ces pistes cyclables ? Les contraintes économiques incitent à la facilité d’un coup de peinture. Mais est-ce vraiment une bonne idée d’augmenter un réseau cyclable de cette façon là, au risque de soulever de nombreux nouveaux problèmes… Citons pour l’exemple Cagnes-sur-Mer et Nice évoqués dans nos articles récemment.

Pour en savoir plus, le site de l’association Natur’ Action et les commentaires sur le site de Ouest France, Piste cyclable, les réserves de Nature-action.

 

Pin It on Pinterest

Share This