Distance
13 km
Revêtement
Stabilisé
Environnement
Rivière Gave de Pau
Difficulté
Facile

En été 2012, une nouvelle voie verte a été inaugurée dans les Pyrénées-atlantiques, à quelques kilomètres de Pau. Cet aménagement de 13 km est une partie d'un projet beaucoup plus ambitieux de 160km. Pour l'heure, c'est déjà la plus belle piste cyclable des environs et nous vous invitons à la découvrir.

La voie verte est coupée en deux parties. Une première partie de deux kilomètres et demi entre son départ au milieu de nulle part, sans aucune possibilité de se garer et avec une entrée en matière dangereuse pour des débutants en roller puisqu'on attaque directement avec une pente assez raide, un virage sous un pont. Si vous arrivez dans l'autre sens, votre parcours s'arrête en bord de route. Faites demi-tour ! On voit bien là qu'il s'agit d'un tronçon !

La meilleure solution pour découvrir cette piste consiste à rejoindre le parking gratuit devant le lac de Laroin et son pont à haubans bien reconnaissable. Rien ne vous empêche dès lors de commencer l'échauffement par les 2,5 km à rebours. C'est le passage le plus forestier de la piste, et toujours en bord de gave.

Ensuite, attention à vos enfants. Le parking du lac et le centre équestre coupe la voie verte. A cet endroit là et sur quelques centaines de mètres, vous circulez sur une route où les voitures circulent pour rejoindre la route. Puis, voici la barrière et le panneau qui nous permet de nous retrouver en sécurité sur la voie verte pour les 10,5 km restant jusqu'à Tarsacq. Là aussi, la fin n'est pas aménagée, et seuls les graviers nous indiquent le bout du chemin.

Les décors sont superbes, le gave, la forêt, des champs. Quelques aires de pique-nique ça et là, des pêcheurs en pleine action. Cette voie est encore peu connue, et nous n'avons pas croisé grand monde. Gageons que cela va rapidement changer.

Un mot sur le revêtement écologique utilisé. Il est parfaitement utilisable pour tous les usagers des voies vertes, et dans la dernière partie en arrivant vers Larsacq, la glisse est encore meilleure. La signalétique n'est encore pas encore présente, et nous avons pu profiter d'une table de pique-nique en fin de piste (on m'a signalé ensuite sa disparition. Ce genre de comportement ne va pas inciter nos élus à nous offrir des aménagements de qualité).

Le parcours est à 99% plat et sans difficultés. Une descente en virage et une passerelle à négocier plus prudemment sur l'ensemble des 13 km (sans compter la descente évoquée au début de cet article).

Juste un dernier mot sur l’appellation du projet global : "La Véloroute Voie Verte Pyrénées Gave Adour" reliant Lestelle-Bétharam à Bayonne. Il est déjà difficile pour les non initiés de comprendre les différents termes en matière d'aménagement, alors mettre dans le même titre Véloroute et Voie verte n'est pas une très bonne idée. Une véloroute peut comporter des voies vertes sur son tracé, mais une voie verte est beaucoup plus restrictive dans ses critères. Sans doute ce terme est-il adapté aux années permettant de construire l'aménagement, mais il reste important pour le usagers de bien comprendre le type de parcours qu'ils vont rencontrer pour éviter de retrouver des familles sur des bandes cyclables en pleine circulation.

Bref, une très belle réalisation du Conseil général du 64 et de ses partenaires. Nous avons hâte de découvrir la suite !